Chicago
Bienvenue sur Chicago.



Inscrivez-vous ou connectez vous et rejoignez notre communauté. De nombreux PV's sont disponibles.

Entrez dans notre monde, entre Vampires et Humains, au coeur de l'une de l'une des plus importes ville des USA.

MERCI DE FAVORISER LES PERSONNAGES MASCULINS.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM. Merci à tous et à toutes pour les moments partagés.

Partagez|

Rendez -vous impovisé [PV Jared ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Phedre de Varennes
Servante de Danael Carminiel
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 26

Votre Personnage
Age du personnage:

MessageSujet: Rendez -vous impovisé [PV Jared ] Lun 4 Oct - 19:44

L’après-midi touchait à sa fin. Enfin, il n’était que 16h30 mais le soleil avait déjà entamé sa descente. Le ciel bleu prenait des teintes plus douces. Phedre venait de terminer son service au restaurant. Les clients avaient été particulièrement exigent et entreprenant aujourd’hui. De plus, elle n’avait que très peu dormis la nuit précédente. Incapable de faire face au vampire, elle était allée directement dans sa chambre après lui avoir dit bonsoir. Il avait du partir au travail assez rapidement ce qui avait facilité la chose. Une fois l’appartement vide, elle avait fait une lessive de ses nouveaux achats. Elle voulait pouvoir les mettre au plus vite ! Elle avait ensuite attendu toute la journée le coup de téléphone de Jared. Et elle l’attendait toujours. Par moment, elle se disait qu’il n’appellerait pas, qu’il n’en avait rien à faire d’elle. Que hier soir ne comptait pas, etc. Autrement dit, elle était d’une humeur terrible et déprimée à mort. N’ayant pas envie de se retrouver seule dans son appartement, elle passa au Starbuck et s’offrit un chocolat chaud au caramel avec une tonne de chantilly dessus. Et en grande s’il vous plait !

Et c’est ainsi qu’elle se retrouva dans Grand Park, sirotant son chocolat chaud, bien au chaud dans sa doudoune et ses UGGs. Le règlement du restaurant où elle travaillait exigeait une jupe, courte de préférence. Elle avait donc les jambes uniquement recouvertes d’un collant en laine noire. Elle avait néanmoins prévue les gants, vu que à priori, il y avait peu de chance pour qu’elle croise un équivalent de Jared et qu’il lui réchauffe les mains aussi gentiment ….

Elle remarqua au détour d’une allée, un attroupement de gens. S’approchant un peu, elle vit les stylistes habiller des mannequins anorexiques avec des vêtements printaniers. Les pauvres filles devaient mourir de froid. N’ayant rien d’autre à faire, elle s’approcha. Les deux photographes prenaient sous toutes ses coutures un homme dont elle ne pouvait pas encore voir le visage. Mais il était sacrément bien foutu ! Une stagiaire s’approcha alors de la jeune fille.

« Bonjour. Vous êtes le 4 me mannequin ?
-Non, pas franchement. Je passais juste dans le coin.
-Ah ! D’accord. Excusez moi. »

Elle repartit alors chercher le mannequin manquant. Pas très aimable dit-donc! Phedre commença à faire demi-tour pour repartir. Une voix grave attira alors l’attention de la jeune demoiselle. Le photographe donnait des indications au model en pose.

« Tournes toi un peu Jared ! Oué voilà, comme ça. Super ! »

En entendant ce prénom, Phedre fit demi-tour direct et regarda en direction du dit Jared. Il y avait peu de chance que ce soit le même jeune homme qu’elle avait croisé la veille. Mais cela ne lui coûtait rien de vérifier. Lorsque son regard se posa sur ce visage devenu si familier, elle stoppa tous ses gestes. Etait-ce possible ? Elle ne sut comment réagir. Apparemment, il ne l’avait pas vu. Tant mieux. Elle ne voulait pas le déconcentrer pendant son travail. Ne pouvant se résoudre à quitter les lieux, elle alla s’asseoir sur un banc, derrière le groupe de stylistes. Il passeraient bien par là lorsqu’il aurait finit non ? Son cœur battait super vite. Elle était tellement contente de l’avoir revue que toutes ses suppositions de l’après-midi étaient envolées, disparues de son esprit. Elle regarda alors le jeune homme prendre la pose comme le lui indiquait ce photographe auquel Phedre n’avait qu’une envie : lui dire de se dépêcher de prendre ses foutus photos !
Revenir en haut Aller en bas
Jared Williams
Mannequin
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 32

Votre Personnage
Age du personnage: 23

MessageSujet: Re: Rendez -vous impovisé [PV Jared ] Mar 5 Oct - 20:44

*Nous étions là, assis, tranquilles dans Grant Park sous un soleil d'été à nous reposer après une folle bataille d'eau. Tout était parfait. Elle était étendue la tête sur mes genoux et je caressai ses cheveux. Elle était belle. Sublime. Adorable. J'offrais mon visage au vent chaud de cette belle journée.
Puis étrangement, l'atmosphère devint oppressante et je me retrouve debout dans un appartement. Appartement que je ne connais pas. J'entends simplement des bruits. M'avançant dans ce lieu inconnu, je la vois alors, à moitié dans vie, dans les bras de ce vampire la bouche encore rouge de son sang. Dégainant mon arme à la vitesse lucky luke, je tire 4 balles en plein sur lui mais ce salop les évite et passant près de moi, m'envoie voler contre le mur à l'autre bout de la pièce. Il me dit ensuite que c'est à cause de moi que ça lui est arrivé et s'en va. Me rapprochant du corps mourrant, je le retourne et suis frappé par le visage de Phèdre qui me regarde. Elle porte un de mes tee shirt préféré. Le vampire a donc du comprendre qu'elle me voyait dans son dos... Je me mets alors à hurler. Puis au loin, une sirène d'ambulance retentit. Elle est très loin. Puis se rapproche. Puis se rapproche. Puis se rapproche encore...

Me réveillant en sursaut, je m'aperçois que ce n'était que mon portable qui sonnait. En nage, je reprends un peu mon souffle avant de tâter le matelas à côté de moi et de trouver le téléphone qui se cachait sous ma couette. Voyant le numéro affiché, je levai les yeux au ciel.*


- Quoi...
- Hey Jared moi aussi ça me fait plaisir de t'entendre. Je te réveille ?
- On est dimanche matin et il est 8h30. A ton avis ? demandai-je blasé à mon agent.
- Bon écoute j'ai un travail pour toi.
- Pas intéressé. Appelle quelqu'un d'autre.

*Je raccrochai et balançai mon téléphone de l'autre côté du lit avant de retomber dans mes oreillers. La barbe... Je n'avais franchement pas envie de bosser aujourd'hui. Qu'il trouve une remplaçant. Je commençai à ressombrer un peu dans le sommeil lorsque mon portable sonna à nouveau. Poussant un soupire agacé, je décrochai.*

- Allez Jared joue pas les divas on a besoin de toi.
- Nate j'ai pas envie.
- Mais c'est toi que la marque veut.
- Oui comme toujours... Tu devrais renouveler tes arguments... Se sont toujours les mêmes. Je te connais après pour m'appâter tu vas me dire le nombre de zéros à mon chèque...

*Le silence qui s'en suivit me prouva que j'avais tapé dans le mille et je ne pus m'empêcher de sourire. Pauvre Nate je ne lui facilitais vraiment pas la tâche. Il avait du courage à être mon agent. En même temps avec ce que je lui rapportais, il ne pouvait que me supporter.*

- Ecoute le photographe ne veut travailler que avec toi. Et si tu ne voulais pas être autant demandé, il ne fallait pas devenir renommé.
- C'est pas de ma faute si je suis canon... commençai-je à entrer dans mon rôle de mannequin superficiel qui se la joue.
- Allez s'te plait ! Se sont des photos torse nu.
- Je ne pose pas torse nu et tu le sais. Donc c'est non d'office.
- D'accord ok je m'arrangerai avec la marque mais quoiqu'il en soit, mets tes fesses canon dans un jean et ramène-toi. Tout le monde sera près dans 2 heures. Ca se passe à Grant Park. A tout à l'heure.
- Nate arrête avec mes fesses ! Allo ? Allo ! Nate ! Et merde...

*Je soupirai. Génial... Des filles en furie qui hurleraient de partout... Et oui je ne posais jamais torse nu. Non mais imaginez si tout le monde voyait l'état de mon torse et de mon dos ? Des cicatrices dans tous les coins. Griffures, morsures et même des choses que vous ne voulez pas savoir...
Repoussant les couvertures, je filai sous la douche et m'habillai en vitesse. Puis je sauta dans ma voiture et me mis en route pour Grant Park. Comme d'habitude, lunettes de soleil oblige lorsqu'on veut jouer les divas. Je bipai Nate pour lui signaler mon arrivée et aussitôt des gorilles entourèrent ma voiture pour m'escorter jusqu'à l'endroit du shooting. Immédiatement mes oreilles furent assaillies par les cris des adolescentes pleines d'hormones qui auraient vendu père et mère juste pour pouvoir m'apercevoir un instant... N'importe quoi... Si elles savaient ce que faisait leur idole la nuit... Mais je dois jouer mon rôle. Je vais donc à leur rencontre et prends quelques photos avec elles puis signe quelques autographes. Ma b.a de la journée faite, je rentre pleinement dans mon personnage et salue avec bonne humeur et jovialité tout le staff.*


- Ah Jared ! me salua mon manager.
- Salut...
- Ta loge est là-bas. La maquilleuse et la styliste t'attendent. Quand tu es près on t'attend là-bas, m'indiqua-t-il le lieu du menton.
- Ca marche.

*Une fois changé, maquillé, coiffé, tous les trucs en "é" en somme, je montai sur le podium et commençai à jouer ma star. Bon sang qu'est-ce que j'avais horreur de faire ça ! Je déteste le mannequinât. C'est tout le contraire de ce que je suis. J'ai horreur de me montrer et de rouler des mécaniques. Je n'ai pas le temps pour ça. Le vengeance de ma soeur n'attend pas !
Mais c'est aussi la chose parfaite pour dissimuler mes activités nocturnes. Un mannequin superficiel et obsédé par son physique qui chasserait les vampires la nuit ? Pitié ! et si il se cassait un ongle ou se griffait le visage ??
Je me faisais d'ailleurs souvent engueuler pour les griffures ou autres marques que je ramenais de temps en temps avec moi aux séances photos...*


- JARED T'ES TROP BEAU !!!
- JARED JE T'AIME !!!!
- JARED !!!!!

"Ouai ça va c'est bon merci je sais comment je m'appelle," pensai-je complètement blasé par les cris des filles.

*Non mais franchement elles n'avaient pas autre chose à faire de leur journée ? Je du me changer au moins une bonne dizaine de fois et bien entendu entre temps repasser à la coiffure et au maquillage... Heureusement que ça payait super bien et super vite. Ce soir après avoir reçu mon chèque je pourrai aller refaire mon stock de balles en argent en me racheter un peu de matos.
Mon bras que j'avais blessé hier ma faisait mal. J'avais peut-être un truc plus sérieux que ce que je n'avais pensé. J'avais remarqué un gros hématome ce matin près de mon épaule. Heureusement ma chemise le cachait.
Remontant sur podium, les filles hurlèrent de nouveau et mon sourire merveilleusement feint se dessina sur mon visage. Je maîtrisais parfaitement mon personnage depuis le temps. Mais je détestais toujours autant le jouer et poser... Lorsqu'au début de mon année à l'université Nate était venu me trouver pour me proposer le boulot, je lui avais d'ailleurs rit au nez et lui avait tourné le dos. Mais comme j'avais besoin d'argent pour m'occuper de ma mère, j'y étais tout de même allé pour faire un essai. Lorsque j'avais vu le chèque, Nate m'avait dit qu'avec ma belle gueule, je pourrai gagner le double seulement en une journée de boulot. J'avais dit non. Puis j'avais réfléchi en voyant tout ce que j'avais pu m'acheter comme matos de chasse seulement avec le reste de mon premier chèque pour une semaine de travail. J'avais alors rappeler Nate, puis ma carrière avait été lancée. Bien sûr je ne m'étais pas attendue à ce qu'elle prenne de telles proportions mais ça faisait rentrer encore plus d'argent. Je n'allais donc pas me plaindre.*


"- Tournes toi un peu Jared ! Ouai voilà, comme ça. Super !"
"Allez magne toi de les prendre tes putains de photos que je rentre chez moi !!"

*Oh joie, 2h plus tard la séance se termina. Je n'en pouvais plus et je n'avais qu'une envie, partir d'ici le plus vite possible. Me changeant en quatrième vitesse, je dis au revoir à tout le mondes puis m'arrêta une minute ou deux vers les hormones en furie pour leur signer deux ou trois photos. Ensuite, avec l’aide des gorilles, je passai tel une star à travers tout le monde.
Lorsque je croisai le regard de Phèdre qui était assise sur un banc, je flanchai un peu, complètement surpris de la voir ici. Heureusement que j'avais mes lunettes de soleil pour cacher mon trouble. L'ignorant superbement, je regagnai ma voiture. Une fois à l'intérieur, je soupirai en renversant ma tête en arrière. Ce qu'il faut pas faire pour gagner de l'argent... Et Phèdre la pauvre ! Je venais d'être odieux avec elle. Mais si j'avais été vers elle, ça aurait été un désastre. Les adolescentes jalouses peuvent être plus dangereuses que les vampires... Si si c'est vrai ! Vous croyez que toutes mes cicatrices viennent des sangsues ?

Dès que j'étais parti, tout le monde en avait fait autant. Il ne restait plus que les techniciens qui repliait le matos. Enfilant une casquette sur ma tête, j'allai garer mon coupé cabriolé un peu plus loin dans un endroit plus discret puis en sortis et courus vers l'endroit où Phèdre se tenait il n'y avait pas 5 minutes.
Elle n'était plus là... Et merde ! Regardant partout autour de moi, je l'aperçus au loin qui marchait la tête un peu basse. Je lui courus après.*


- Phèdre !

*Je fronçai les sourcils en voyant son beau visage si déçu se tourner vers moi et en perdis mon sourire. Je sens qu'elle avait dû très mal interprété ce qu'elle avait vu... Je ne pouvais l'en blâmer après tout... Etant donné la façon dont je l'avais snobée...*

- Phèdre ce n'est pas ce que tu crois. J'étais obligé de faire ça. Les hormones en furie t'auraient piétinée si j'avais fait mine de te connaître. C'est dangereux à cet âge là tu sais ? tentai-je de plaisanter. Je suis content de te voir, lui avouai-je avec un joli sourire craquant dont j'avais le secret.
Revenir en haut Aller en bas
Phedre de Varennes
Servante de Danael Carminiel
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 26

Votre Personnage
Age du personnage:

MessageSujet: Re: Rendez -vous impovisé [PV Jared ] Jeu 7 Oct - 18:34

Deux heures plus tard, Phedre était toujours assise sur son banc. Elle n’arrivait pas à décrocher son regard de Jared qui prenait son métier très à cœur. Qui aurait cru que lui soit mannequin ? Phedre du avouer qu’elle était un peu déçue. Elle pensait que le jeune homme était plus intelligent que ça. C’est du moins ce qu’il lui avait semblé. Mais elle se dit que ce n’était pas vraiment ses affaires. C’est l’une des raisons pour laquelle elle restait assise sur ce banc incertaine de la réaction de Jared lorsqu’il la verrait. Il était peut être déjà passé à autre chose. Mais bon, autant en avoir le cœur net dans ce cas non ?

La jeune demoiselle replia ses jambes sur le banc. Elle avait finit son chocolat. Peut être pourraient-ils aller dîner quelque part après ce shooting ? La séance pris enfin fin et elle vit le jeune homme quitter la scène pour aller se changer. Le cœur de Phedre se mit à battre plus fort. Elle allait enfin pouvoir lui reparler ! Bon, bien sur il y avait tout ce tas de filles complètement hystériques. Mais ce n’était pas un obstacle. Après tout, elles, ne l’avaient pas embrassé contrairement à Phedre. Enfin, il sortit de derrière sa loge improvisée. Des gardes du corps l’entouraient comme si il était fragile. Phedre ne put s’empêcher de sourire. Apparemment, ils n’étaient pas au courant des activités nocturnes du jeune homme. Elle se leva alors qu’il passait près d’elle. Mais à sa grande stupeur, il l’ignora. Pendant un instant, elle se dit qu’il ne l’avait pas vu. Mais cela était peu probable étant donné qu’elle s’était trouvée dans son champ de vision, bien en évidence.

Elle avait donc raison, il était passé à autre chose. Choquée par l’attitude du jeune homme, elle resta quelques instants debout, immobile, les yeux dans le vague, tournée en direction de la voiture du mannequin. Tout le monde partait. Elle sentit alors la colère monter en elle. Mais pour qui se prenait –il ? Et elle alors ? Comment avait-elle été assez stupide pour se laisser séduire par ce mec ? Elle était vraiment dégoûtée.

Elle commença à faire demi-tour et à repartir en direction de sa rue, les mains dans les poches. Cette journée était vraiment trop pourrie. Elle entendit son nom être prononcé mais elle ne se retourna pas. Elle céda enfin à la tentation. Elle le regretta aussitôt en tombant nez ç nez avec un Jared se confondant en excuses.

‘- Phèdre ce n'est pas ce que tu crois. J'étais obligé de faire ça. Les hormones en furie t'auraient piétinée si j'avais fait mine de te connaître. C'est dangereux à cet âge là tu sais ? Je suis content de te voir.’

Oh mais je rêve ou quoi ? Il m’ignore et après il arrive comme une fleur et se permet même de plaisanter !

‘Tu te fous de moi ou quoi ? Tu t’es rendu compte que ce n’était pas très gentil donc tu viens t’excuser. Si tu crois que tu vas m’amadouer aussi facilement que ces pauvres adolescentes, rien qu’en signant un bout de papier, tu peux laisser tomber tout de suite, lui répondis-je d’un ton sec et froid. Sentant qu'elle commençait à s’emporter, elle redescendit d’un ton.
‘Tu vois, que tu fasses la poupée devant les objectifs, ça passe encore. Je veux dire que je n’ai pas à juger sur le moyen dont tu gagnes ta vie. Mais que tu te comportes comme ces mannequins imbus d’eux même, incapable de se rendre compte que être beau ne suffit pas dans la vie, ça tu vois, ça passe beaucoup moins bien. Et si tu veux savoir ? Je n’ai pas peur de ces gamines. Ce qui ne semble pas être ton cas vu le nombre de garde bodybuildé qui t’accompagnent. Les vampires, pas de problème, tu les tues en deux tirs mais les jeunes filles ! Où là là ! C’est trop flippant ! »

Le sarcasme dans sa voix était clairement perceptible. Elle était de nouveau parti en free-style et bien ce coup-ci ! Phedre regarda Jared. Pourquoi avait-il agit ainsi. Ne pouvant plus supporter de le regarder, et sentant sa colère diminuer devant son air, la jeuen fille décida qu’il était temps de mettre fin à cette rencontre.

‘J’ai pas envie de continuer cette conversation. Alors au revoir.’

Elle lui tourna le dos et commença à remonter l’allée. Mais quelque pas plus loin, elle sentit toute la colère disparaître et elle s’écroula sur un banc, sa tête dans ses mains.

Pourquoi il faut que ça tombe sur moi ?

Elle tourna alors la tête en dirrection de Jared. Allait-il la rejoindre ou allait-il la laisser seule?
Revenir en haut Aller en bas
Jared Williams
Mannequin
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 32

Votre Personnage
Age du personnage: 23

MessageSujet: Re: Rendez -vous impovisé [PV Jared ] Jeu 7 Oct - 21:15

"- Tu te fous de moi ou quoi ?"
- Phèdre écoute je...

"- ...Tu t’es rendu compte que ce n’était pas très gentil donc tu viens t’excuser?"
- C'est pas ça mais...
"- ...Si tu crois que tu vas m’amadouer aussi facilement que ces pauvres adolescentes, rien qu’en signant un bout de papier, tu peux laisser tomber tout de suite. Tu vois, que tu fasses la poupée devant les objectifs, ça passe encore. Cette phrase me fit sourire. Au moins elle partageait mon point de vue sur la chose. Je veux dire que je n’ai pas à juger sur le moyen dont tu gagnes ta vie."
- Phèdre...
"- ...Mais que tu te comportes comme ces mannequins imbus d’eux même, incapable de se rendre compte que être beau ne suffit pas dans la vie, ça tu vois, ça passe beaucoup moins bien. Et si tu veux savoir ? Je n’ai pas peur de ces gamines. Ce qui ne semble pas être ton cas vu le nombre de garde bodybuildé qui t’accompagnent. Les vampires, pas de problème, tu les tues en deux tirs mais les jeunes filles ! je regardai autour de moi pour voir si personne ne nous écoutait ou je serai dans la mouise... Où là là ! C’est trop flippant !"

*Je ne pus même pas en placer une mais elle me faisait sourire. Car tout ce qu'elle disait était exactement ce que je voulais que les gens croient de moi. Elle m'enchaîna à vitesse grand V... Cela dit c'était mérité mais elle ne comprenait pas que j'étais obligé d'agir ainsi. Si je ne jouais pas mon rôle de mannequin égocentrique et superficiel à fond je risquai gros... Car inutile de préciser le sort que l'on réserve aux chasseurs de vampires si ça revient aux oreilles du maire... Surtout que j'en ai déjà tué quelques uns ce qui ne jouerait pas en ma faveur...*

- Phèdre ! dis-je plus fort pour qu'elle me laisse enfin parler.
"- J’ai pas envie de continuer cette conversation. Alors au revoir."

*Je soupirai en la regardant me tourner le dos et partir. Elle avait l'air vraiment furax... Mais encore une fois je ne pouvais pas l'en blâmer... J'allais décider de la laisser tranquille, mais je la vis s'écrouler sur un banc, la tête dans ses mains. Tiens tiens cette situation me rappelait curieusement quelque chose...
Je ne pouvais pas la laisser comme ça. Et plus que tout je ne pouvais pas la laisser penser du mal de moi. Je n'étais pas ce qu'elle avait vu. Je ne l'avais jamais été. J'allai donc la rejoindre.*


- Phèdre je te jure que ce n'est pas ce que tu crois. Je déteste ce métier. Je déteste jouer les mecs superficiels et qui s'adorent. Je n'ai pas le temps pour ça. Je le fais parce que ça paye vite et bien. Et je joue ce rôle parce que c'est la couverture parfaite pour ce que je fais. Je lui pris la main. Celui que tu as rencontré l'autre soir était le vrai moi. Ce que tu as vu aujourd'hui... Ce n'est qu'un masque destiné à tromper les gens. Tu connais quelqu'un qui soupçonnerait un mannequin égocentrique de chasser les vampires la nuit au risque de se casser un ongle ou de se griffer la joue ?

*Il fallait qu'elle me croit. Je passai ma main dans ses cheveux pour lui dégager le visage. Elle était encore plus belle en plein jour.*

- Allez souris-moi, lui dis-je en en faisant de même. Franchement tu crois sincèrement que je suis le genre de mec a m'admirer des plombes dans un miroir pour se coiffer le matin?

*La meilleure solution serait de lui montrer mes cicatrices. Mais déjà il faisait froid, et en plus si elle me pardonnait et que ça devenait sérieux entre nous, elle les verrait bien assez tôt.*

- Tout ce que tu as vu tout à l'heure c'est que de la mise en scène. Et les gorilles c'est mon agent qui y tient... S'il te plait crois moi. C'est pas moi tout ce monde superficiel.
- Excusez-moi vous êtes Jared Williams ? vint me demander une fille.
- Non c'est pas moi désolé.

*J'avais pas le temps pour ça et maintenant que je n'avais plus tous les projecteurs braqués sur moi, je voulais être moi et rien que moi. Et moi pour le moment j'essayais de faire que ma probable fufure copine ne veuille pas rompre tout contact avec moi.*

- Mais pourtant...
- Au revoir,
lui répondai-je sans quitter Phèdre des yeux.

*Bon ok c'était peut être un peu rude mais seule Phèdre m'intéressait pour le moment. Et au moins peut être verrait elle ainsi que je ne cours vraiment pas après la gloire. Loin de là même. Cette notoriété m'était tombée dessus sans que je ne m'y attendre. Ca avait été bien pour mon compte en banque, mais beaucoup moins bien pour ma vie sociale...
Une fois la jeune fille partie, je regardai Phèdre d'un regard intense. Je voulais qu'elle me croit et qu'elle passe l'éponge. Il le fallait vraiment.*


- Phèdre s'il te plait, lui demandai-je une dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Phedre de Varennes
Servante de Danael Carminiel
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 26

Votre Personnage
Age du personnage:

MessageSujet: Re: Rendez -vous impovisé [PV Jared ] Dim 17 Oct - 17:47

Jared ne cessait de s’excuser et à mesure qu’il se rapprochait de Phedre, la jeune fille sentait sa colère se dissiper. Une autre jeune fille le coupa alors dans l’une de ses phrases pour savoir son identité. Le jeune homme mentit et l’envoya bouler sans plus de considération. Phedre n’en fut que plus heureuse. Au moins, Jared avait la présence d’esprit de ne pas foutre en l’air toutes ses excuses. Il avait quand même eut l’intelligence de la suivre et de la rejoindre ce qui devait bien prouver une partie de la véracité de ses dires, non ?

En voyant la fille repartir non sans jeter des coups d’œil au couple étrange qu’ils formaient, Phedre fut prise d’une irrésistible envie de la rattraper et de lui dire toute la vérité.

« Tu sais quoi ? J’ai super envie de courir après cette fille, de lui dire qui tu es vraiment et puis ensuite de t’embrasser. Pour qu’elle voit que tu n’ai pas libre. »

Un sourire espiègle s’était affiché sur son visage. Elle aurait vraiment voulu affirmer sa « relation » avec Jared, et surtout lui montrer qu’il fallait assumer. Mais quelque chose la retenait : la célébrité du jeune homme. Si elle montrait au monde qu’elle sortait avec lui, ce serait une provocation directe à Danael et surtout, elle n’avait absolument pas envie que le vampire découvre qu’elle le trompait en découvrant sa photo sur un magasine people au bras du mannequin.
Jared avait finit de lui parler et attendait sans doute une autre réaction de sa part plus en rapport avec ce qu’il s’était passé. Phedre regarda ses mains, cherchant quelque chose à répondre, quelle attitude adopter. Devait-elle lui pardonner ? Ou au contraire, le faire mariner plus longtemps. A bien y réfléchir, l’attitude du jeune homme avait été plutôt prudente. Pas pour les raisons qu’il pensait mais vis-à-vis du magasine people évoqué plus haut.

« En fait … c’est plutôt à moi de m’excuser. Je suis partie au quart de tour… Je n’avais pas à être comme ça. Enfin je veux dire… ta conduite était tout à fait justifiée. C’était beaucoup plus prudent. Et le fait que ma journée n’ai pas été top ne justifie pas ma conduite ».

Phedre osa alors lever les yeux vers lui. Elle avait envie de se blottir à nouveau contre lui comme la nuit dernière mais elle ne fit rien. Elle ne savait pas trop comment se comporter avec lui. Elle lui pris alors la main et se leva. Se mettant face à lui, elle le tira vers elle pour qu’il se lève à son tour.

« On ferait peut être mieux d’aller ailleurs pour pas que tout le monde nous voit. On pourait … aller boire en verre tranquillement dans un bar sympa ? a moins que tu n’ais déjà quelque chose de prévue ? »

Elle lui sourit alors, comme il le lui avait demandé précédemment. Elle tenait toujours sa main, encore chaude, dans la sienne, gantée ce coup-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Jared Williams
Mannequin
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 32

Votre Personnage
Age du personnage: 23

MessageSujet: Re: Rendez -vous impovisé [PV Jared ] Lun 18 Oct - 14:59

Je vois son visage changer au fur et à mesure que je me confonds en excuses et en explications. Bon signe ou mauvais signe ? Phèdre tourne son joli visage vers moi. Je m'attendais à tout sauf à une telle réaction de sa part...

- Tu sais quoi ? J’ai super envie de courir après cette fille, de lui dire qui tu es vraiment et puis ensuite de t’embrasser. Pour qu’elle voit que tu n’ai pas libre.

Après avoir prononcé ces mots, elle ne dit rien, regardant ses mains. J’interprétai mal son silence... Je baissai la tête tout en détournant les yeux. Non ce n'est pas possible. Elle ne peut pas être comme toutes les autres. Je n'ai pas pu se tromper à ce point sur elle. C'est pour ça que j'avais préféré ne pas lui dire mon métier. C'est tout ce qui l'intéresse ? S'afficher avec une célébrité ? Si c'est le cas, ça me fait mal au coeur, mais tant pis. Qu'elle reste. Moi ce n'est pas ce que je veux. En fait je ne voulais rien de particulier. Elle m'était tombé dessus comme ça.
J'ai toujours plu aux filles. Mais depuis que je suis devenu reconnu je ne sais pas si les filles qui me reconnaissent sortent avec moi pour moi ou pour ce que je représente. Il est vrai que je ne reste jamais bien longtemps avec. Mais je les soupçonne toujours de prétendre ne pas savoir qui je suis... Non pas que j'ai la prétention de penser que tout le monde devrait me reconnaître. Loin de là. Mais Phèdre, elle, avait eu l'air sincère...


- Tu veux te montrer avec moi pour ça ? Que je sois juste moi ne te suffit pas ? Tu veux que tout le monde le sache ? Tu sais ce que c'est que d'être poursuivi par les paparazzis à tes moindres faits et gestes ? Si tu veux y goûter vas y je t'en prie vas lui dire qui je suis, pointai-je la fille du menton.

J'ai peut-être parlé un peu trop durement. Mais j'avais sincèrement espéré que je lui suffirai tel que je suis. Sans les paillettes de la célébrité autour de moi. En fait, plus qu'en colère, je suis... triste. Moi, je suis triste. Voilà une chose nouvelle encore une fois. Triste à cause d'une fille...
Je m'apprête à me lever et à partir, mais avant que je ne le fasse, elle reprend la parole. Je ne sais pas si elle l'a remarqué... Toujours est-il que je me rappuie au dossier du banc. Elle s'excuse. La pauvre avait eut une mauvaise journée. Je connais ça. Très bien même. Je passe tous les jours des mauvaises journées... Surtout quand je travaille.
Enfin elle lève ses beaux yeux vers moi. Je ne lui en veux déjà plus. Elle me prend la main et se met face à moi, me tirant pour que je me lève. Soupirant, je lève les yeux au ciel amusé et me lève, avant d'aller enserrer sa taille de ma main libre et de l'attirer contre moi.
En temps normal je n'aurais pas demandé mon reste et serais parti tout de suite après qu'elle ait dit ses premiers mots, sans chercher à comprendre. Mais pas avec elle. Qu'est-ce qui fait qu'elle me retient autant ?


- On ferait peut être mieux d’aller ailleurs pour pas que tout le monde nous voit. Je lui sourit. Elle est adorable. On pourrait... aller boire en verre tranquillement dans un bar sympa ? A moins que tu n’ais déjà quelque chose de prévue ?

Elle me sourit, radieuse, tenant toujours ma main dans sa main gantée.

- Et bien... J'ai un bar chez moi... Si tu veux.

On ne se connaît pas depuis longtemps mais j'espère qu'elle me fait assez confiance pour me suivre. Après la journée que j'ai passé, j'ai plus envie d'être dans le confort de chez moi plutôt que de sortir... Elle doit probablement s'en douter.
Réalisant ce qu'elle pourrait comprendre, je me hâte de me justifier. Je ne veux pas qu'elle pense que je veux l'emmener chez moi juste parce que là bas il y a un lit...


- T'inquiète pas, riai-je. Je ne te fais pas de proposition mal honnête. C'est juste que la séance m'a tué et que très honnêtement... J'ai bien envie d'être au calme chez moi. Tu verras c'est sympa y a une belle vue. Tu auras même le privilège de monter dans ma voiture, lui dis-je avec un grand sourire. Hey attention tout le monde n'a pas cet honneur, continuai-je de plaisanter devant sa mine. Qu'en dis-tu ?

Bah oui attendez ! Ma voiture est une voiture de sport des plus classe ! Model en série limitée ! Merci les sponsors !!!
Avant qu'elle ne me réponde, et peut-être aussi pour avoir un "argument" de plus en ma faveur, je la colle contre moi et l'embrasse langoureusement, tendrement. J'en avais eu envie dès que je l'avais vue...
Revenir en haut Aller en bas
Phedre de Varennes
Servante de Danael Carminiel
avatar

Messages : 183
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 26

Votre Personnage
Age du personnage:

MessageSujet: Re: Rendez -vous impovisé [PV Jared ] Ven 22 Oct - 17:36

Voila que Jared lui proposait d’aller chez lui. N’était-ce pas une preuve en sa faveur par rapport au sujet de dispute ? Ca prouvait en tout cas qu’il n’en avait pas rien à faire. A moins que ce ne soit que dans un but bien particulier qu’il l’invite ainsi dans son appart’. Phedre se devait bien d’avouer qu’elle ne savait pas franchement pour quelle hypothèse opter. Bien sur, elle préférait que ce soit la première car elle appréciait vraiment le jeune homme.

- T'inquiète pas, je ne te fais pas de proposition mal honnête. C'est juste que la séance m'a tué et que très honnêtement... J'ai bien envie d'être au calme chez moi. Tu verras c'est sympa y a une belle vue. Tu auras même le privilège de monter dans ma voiture. Hey attention tout le monde n'a pas cet honneur,. Qu'en dis-tu ?
Comment pouvait-elle refuser une proposition aussi tentante ? Surtout quand, non seulement votre interlocuteur vous regarde avec un sourire amusé mais encore qu’il vous embrasse ? Phedre se laissa aller dans les bras de Jared, lui rendant son baiser. Elle s’écarta de lui pour lui donner sa réponse.

« Si c’est un honneur alors autant en profiter non ? »
La jeune demoiselle agrémenta ses dires d’un petit clin d’œil et d’un sourire charmeur. Elle se remit à embrasser Jared. Enfin embrasser est un bien grand mot. Elle déposa juste un petit baiser sur ses lèvres avant de commencer à partir, l’entraînant derrière elle, sa mains toujours liée à la sienne.

« Allons-y si non je vais congeler. Même si tu m’as dit être expert dans l’art de faire fondre les glaçons et même si j’ai bien envie de jouer les glaçons …. On sera mieux au chaud. »
Elle espérait qu’il ne se sentirait pas trop frusqué par cette brusque interruption de baiser mais elle voulait en garder pour plus tard. Le jeune homme la conduisit jusqu’à sa voiture. En effet, elle valait le détour. Phedre était incapable de dire de quelle marque il s’agissait mais elle devait admettre qu’elle avait la classe. Elle devait aussi avouer que, en entendant le jeune homme vanter son moyen de transport, elle s’était dit qu’il devait en faire un peur trop comme la plupart des mecs sur ce sujet là. Jared lui ouvrit la porte passager. Elle s’assit alors. L’intérieur de la voiture était spacieux et très confortable. Le jeune homme vint s’assoire derrière le volant. Phedre ne pouvait s’empêcher de penser qu’il était vraiment très mignon et le voir ainsi assis derrière le volant, l’air totalement dans son élément la fit sourire. Elle pria intérieurement pour qu’il soit vraiment comme il le laissait supposer et qu’il ne changerait pas du tout au tout une fois qu’il n’aurait plus envie d’elle. Quitte à tromper un vampire, au temps que ce soit pour une bonne raison non ?


« Tu sais … pour revenir à tout à l’heure … je ne veux pas me montrer avec toi parce que tu es un mannequin. C’est juste que je n’aie pas envie que le fait que tu sois connu soit un obstacle à notre relation. Mais de toute façon, c’est pas des paparazzis que je m’inquiète, c’est de la réaction de Dan si il me voyait à ton bras dans un magasine people. Pour ce qui est de ton métier, tu fais ce que tu veux. Surtout si ça paie bien ! Je devrais peut être essayer tient ? Ca rapporterait sans doute plus que mon boulot actuel. »
Revenir en haut Aller en bas
Jared Williams
Mannequin
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 32

Votre Personnage
Age du personnage: 23

MessageSujet: Re: Rendez -vous impovisé [PV Jared ] Lun 25 Oct - 5:13

Sujet clos dans ce lieu !
La suite du rp Ici
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez -vous impovisé [PV Jared ]

Revenir en haut Aller en bas

Rendez -vous impovisé [PV Jared ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chicago :: Chicago City :: 
Downtown Chicago
 :: Le "Grant Park"
-