Chicago
Bienvenue sur Chicago.



Inscrivez-vous ou connectez vous et rejoignez notre communauté. De nombreux PV's sont disponibles.

Entrez dans notre monde, entre Vampires et Humains, au coeur de l'une de l'une des plus importes ville des USA.

MERCI DE FAVORISER LES PERSONNAGES MASCULINS.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM. Merci à tous et à toutes pour les moments partagés.

Partagez|

Derek Macgalan [Validé - Humain]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Derek MacGalan
Bras droit du Maire
Derek MacGalan

Messages : 51
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Derek Macgalan [Validé - Humain] Sam 30 Jan - 20:34

Votre Personnage :


Nom : Macgalan
Prénom : Derek
Age : 32 ans
Métier : bras droit, homme de confiance du Maire

Histoire :[25 lignes complètes minimum]

Je n’aime pas vraiment parler de moi, j’aime avant tout la discrétion. Je n’en vois vraiment pas l’intérêt… ou même VOTRE intérêt… Ceci dit, vu ma nouvelle situation, engagement oblige, je me dois de tout retranscrire dans mon journal de bord, enfin… ce n’est pas vraiment un journal, c’est mon petit carnet, il ne me quitte jamais, c’est ma boite à idées, tout ce qui m’arrive, mes idées, des paroles, tout ce qui attirent mon regard, pique ma curiosité, est automatiquement reporté à l’intérieur. Je note, je gribouille…enfin je m’égare…

* * * * *

Mais commençons donc par le début, je suis né il y a trente-deux ans dans un des quartiers chics de Chicago. Mes parents, tous deux grands avocats menaient grande vie et leur nom était connu et respecté dans toute la ville. J’ai été un enfant choyé et aimé, je n’ai jamais manqué de rien, j’ai toujours eu tous ce que je voulais, je suis un des ces gosse de riche, né avec une cuillère en argent dans la bouche. Malgré tout, on m’a appris très tôt la valeur des choses, de l’argent et du travail … Mes souvenirs d’enfant sont peuplés de joie, d’amour et de musique, j’ai évolué dans une famille unie par la même passion, celle de la musique, on peut dire que c’est une chance, une porte vers l’extérieur, vers les autres et je m’y suis plongé comme le reste des membres de mon petit cocon…
Je me suis épanoui, j’ai mûri et je suis finalement devenu un homme….aucun nuage dans cette petite vie d’apparence bien remplie…
Mon avenir semblait néanmoins tout tracé… Comme dans toute chose, il y a le revers de la médaille et mon père, éminence grise familiale tenait absolument à me voir perpétrer dans la même voie que la leur. Il tenait à ce que je reprenne le flambeau, apportant ma pierre à l’édifice familiale…
Avocat Macgalan est, Avocat Macgalan sera….
C’était sans compter sur mon caractère rebelle et ombrageux…
Après des études plus ou moins houleuses de droit, je me suis lancé dans le journalisme. Je me voyais déjà parcourir le monde, baroudeur, aventurier, couvrant les évènements importants de notre monde… un métier seyant beaucoup plus à mon caractère que celui exigé par mon père. On peut dire qu’à cette époque mes relations avec mon père étaient des plus difficiles, heurt, colère, prise de bec et portes qui claquent secouait la grande bâtisse de mon enfance, au grand dam de ma mère.
C’est à cette même époque que la ville connut la naissance de mes frasques, le cœur plein de colère et d’amertume, j’arpentais les bars, les boîtes de nuits, casinos et autres endroits très peu recommandables. Rentrant bien souvent ivre ou défoncé à mon domicile. Combien de fois mon paternel a du venir me sortir d’une cellule de dégrisement… moi le jeune homme bien sous tout rapport, faisait mes armes de la vie dans la rue. J’ai du même mouiller dans plusieurs affaires louches, lâchant mon argent pour faire des profits bien facile. A ma manière, j’ai fait ma petite révolution personnelle… révolution qui m’amena tout droit en prison…
Deux ans de ma vie… deux années de perdues, pour un caprice d’enfant gâté…trop peut-être. Ces deux années furent difficiles, elles formèrent une partie de l’homme que je suis à présent… Plus posé, beaucoup plus mûre… mais aussi plus taciturne, sombre… plus dangereux…

L’année de ma sortie a vu le voile se lever sur l’existence réelle des vampires…
L’année de ma sortie a vu la rencontre de celle qui deviendra la lumière bienfaisante de ma vie.
C’est également cette même année que mon groupe verra le jour. En paix avec moi-même, je compose, j’écris… je termine mes études et j’obtiens mon diplôme… et me réconcilie avec mon père.

Et puis, fort de mon amour naissant, j’ai fini par me lancer dans un métier qui me passionne… J’écris…
J’écris les paroles de chansons, j’écris des comptines pour enfants, j’écris…. Peut-on me qualifier d’écrivain à part entière, je n’en sais vraiment rien, je suis du genre autodidacte et j’ai toujours su prendre les opportunités quand elles se présentaient. Ma vie est rythmée par mes activités, comme tout un chacun me direz-vous… la journée j’écris, la nuit, mon groupe et moi-même nous produisons sur la scène d’un bar.
J’aime la nuit, elle m’apaise, j’aime son paradoxe…. A la fois protectrice et effrayante… Belle, mystérieuse nuit… je dors d’ailleurs très peu…

Tout le monde vous dira que je suis quelqu’un de posé, de confiance… pourtant il en est autre… Je ne suis pas tout à fait celui que je semble être, cela n’a pas toujours été comme ça non… mais un jour tout a basculé…
Un jour funeste, noir… comme les nuits sans Lune…
Je suis devenu cet autre… cette part de moi que je nie en bloque… Pire, je ne la soupçonne même pas…

C’était la veille de mes 25 ans…
Une semaine de mon mariage, dernière sortie au restaurant avec ma future femme, une jolie brune, yeux verts magnifiques, une femme, celle que j’aime tout simplement… Ce soir là je ne la sens pas à son aise, quelque chose la perturbe et je ne sais pas quoi… Pourtant je me tais, je ne lui demande rien, je la connais si bien… je sais qu’elle finira par me dire ce qui la travaille autant et je sais me montrer patient quand il le faut.

Cette soirée devait être inoubliable… elle le fut, mais pas tout à fait comme je l’escomptais.

Le dîner touche à sa fin et nous quittons tous deux le restaurant. Je lui appelle un taxi pour qu’elle puisse rentrer sans encombre à notre appartement et je m’en vais retrouver le reste de ma petite bande…ce soir encore, nous devions nous produire dans un bar.

* * * * *

Bien souvent les prédateurs ne sont pas ceux que l’on croit. Je pense que cette nuit là, j’en eu la preuve irréfutable. La noirceur humaine est sans fond, elle vous happe, vous oppresse et vous déchire alors même que vous pensiez enfin effleurer le bonheur du bout des doigts.

* * * * *

Ce matin là les rayons naissant du soleil envelopperont dans leur halo sanglant la dépouille méconnaissable d’une jeune brune aux yeux verts…
Pauvre victime, pauvre famille….
Pauvre futur mari…
Elle allait se marier dans une semaine…

* * * * *

Là je vous avoue, quelque chose s’est brisé en moi… j’ai senti mon cœur éclater en mille morceaux pour s’assécher à jamais, j’avais soudain très froid, pourtant je ne dis rien, je la regarde, j’enregistre son visage, chaque parcelle de sa peau, son souffle, son rire tout s’entremêlent dans mon esprit… pour me souvenir, toujours d’elle…
Mon cœur est brisé, ma souffrance est immense, et je sens là tout au fond la naissance de quelque chose de malsain… Quelque chose c’est réveillé en moi, au même moment ou mon cœur c’est brisé….

* * * * *

Après sa mort, ma vie reprit son train-train quotidien, je me suis plongé dans mon travail pour oublier l’affront, pour oublier sa mort… je suis un homme inconsolable…
Anéanti par la tragédie qui était mienne, je me remis lentement à sortir. De nouveau les bars, de nouveaux les femmes, tous les soirs, jamais les même, je me vautre dans la luxure… aucune ne lui arrivera jamais à la cheville.

* * * * *

Il devait être écrit que ma vie aurait un parcours atypique.

Une soirée, une de plus à mes yeux, longue et ennuyeuse. Faire bonne figure pour le plaisir paternel. Montrer une fois de plus que la famille Macgalan est une famille unie, soudée… je me plie à cette volonté… Ombre parmi les hommes et les femmes, ce soir encore, l’hypocrisie règne avec toute sa splendeur. Ma condition, mon statut social fait que je côtoie malgré moi, les grands de ce monde, y compris nos nouveaux amis nocturnes. Personnellement, et cela depuis toujours, je ne porte pas de jugement sur l’identité, le pédigrée ou la race quelle qu’elle soit, mais sur la valeur. J’ai un œil sûr pour repérer les personnes de confiance et je me fie souvent à mon instinct… je me trompe que très rarement sur les gens qui m’entourent. Et je ne pense pas m’être trompé sur l’homme qui croisa ma route ce soir là. Un vampire, mon regard a croisé le sien et j’ai su dès le premier instant qu’il n’était pas comme les autres. Je ne parle pas de son statut de vampire non, mais de ce charisme époustouflant, de cette prestance… cette franchise que je pouvais lire au fond de ses yeux…cette franchise que je ne voyais nulle part ailleurs.
La poignée de main fut franche, ferme et chaleureuse…
Ce soir là une amitié est née, profonde, sincère… Elle dure toujours…
Il est devenu l’homme le plus important de la ville, le plus imposant, respecté et craint à la fois.
Pour ma part, je suis l’homme de l’ombre. Ses yeux, sa conscience. Celui sur qui il peut compter nuit et jour, vingt-quatre heure sur vingt-quatre, sept jours sur sept. Je suis celui qui veille au grain, qui planifie… Celui qui calme et qui gère les conflits… qui aplanie les choses ou bien les bousculent.
Il peut s’appuyer sur moi… Mon avis compte, plus que tout autre car il sait que je ne passerais pas par quatre chemin pour lui dire ma façon de penser, c’est pour cela qu’il me fait confiance.
Je le reconnais volontiers, je lui suis totalement dévoué, corps et âme, mais il me le rend bien… Peut-être suis-je un des seuls même à connaître ses autres facettes, celles qu’il ne dévoile que très rarement.
Car je connais l’homme avant de connaître le Maire….

Cette rencontre a bouleversé ma vie et depuis nous sommes liés l’un à l’autre… sans que rien semble pouvoir défaire….

* * * * *


Il est temps pour moi de refermer mon journal, il est déjà tard et Monsieur le Maire n’attend pas.



Portrait moral (caractère , ...) : [ 10 lignes complètes minimum ]
Calme, cultivé, il est plutôt du genre à réfléchir avant d’agir. Méthodique, patient, calculateur, il aime les choses bien faites et fera tout pour que la machine bien huilée qu’il dirige n’ait aucun accroc. Il travaille avec un sérieux implacable, froid, distant, mais il a des responsabilités énormes qui ne laissent aucune place au hasard. Il peut donc passer très facilement pour un ours, il ne se dévoile jamais, ce que vous verrez de lui, n’est que le sommet de l’iceberg qui représente toute sa personnalité. Il se met rarement en colère, mais évitez de le faire, elle vous explosera au visage, telle une bombe à retardement et risque de faire des dégâts. Il a du caractère certes, mais n’en abuse pas, du moins il essaie. Passionné dans tout ce qu’il fait, il s’engage souvent à fond. En particulier dans sa musique. Apprivoisé le, il vous donnera tout…. Rejetez-le…. Il vous mènera la vie impossible… Pourtant en sachant le prendre il peut se montrer conciliant et très facile à vivre… Fidèle en amitié, c’est un homme sûr, digne de confiance, capable de donner sa vie pour ceux qu’il aime et qu’il estime. C’est le cas d’Ivan Nikolaï, le Maire de Chicago en personne, une amitié sincère et profonde lie les deux hommes entre eux. Le vampire est certainement la seule personne à le connaître vraiment.
C’est également un grand séducteur, il aime jouer et accumule les conquêtes d’un soir, les plus chanceuses tiendront à ses côtés une semaine maximum. Il aime vivre sans attache, la notion d’amour est devenu très abstraite pour lui… au mieux il éprouvera pour vous une certaine tendresse.
Franc, il a une tendance à balancer la vérité, même si elle fait mal et même s’il en paye les pots cassés, y compris à son employeur, au moins il a sa conscience pour lui. Il a beaucoup de mal avec l’autorité, se plaçant plutôt du côté des meneurs, mais il sait écouter et prendre conseil… même si souvent, il finit par faire à son idée…
Bref, il a son caractère, mais finalement il a bon fond… il faut juste savoir le prendre.


Description physique : [ 7 lignes complètes minimum]
Grand, Châtain, une allure athlétique, il a des airs d’adolescent. Derek domine son petit monde du haut de son 1m80, musclé, on voit au premier coup d’œil qu’il entretient son corps régulièrement. Garder la forme est important pour son travail qui est loin d'être de tout repos, son apparence doit être en permanence soignée, bosser pour le Maire demande un minimum de tenue. Des yeux bleus, très expressifs qui vous captent et vous fascinent. Mais son regard varie beaucoup… d’une grande douceur, il peut passer à une froideur dérangeante… souvent mauvais signe pour la personne qui se trouve en face. La couleur de ses iris change selon son humeur, d’un bleu océan lorsqu’il rit à un bleu abyssal lorsqu’il est en colère. Beaucoup de ses émotions, de ses intentions passent par là, sachez décrypter la façon dont il vous regarde et vous saurez à quoi vous en tenir… Il a cette prestance naturelle et ce charme discret des hommes de sa famille.
Pour ce qui est du style vestimentaire, il aime mélanger les genres, alternant le classico- décontracté et le dévergondo-classe… un penchant toutefois pour les couleurs sombres et unies.
La journée, ou lorsqu’il travaille, il arborera un costume classique, sobre mais confortable, il a d'ailleurs sa garde robe particulière dans son bureau.
Le soir, loin des regards, il aime trainer en caleçon dans son appartement..



Particularités : [facultatif ] Guitariste et pianiste hors pair, il aime se produire avec son petit groupe le soir dans les bars, après son travail, il y trouve son équilibre.

Liens éventuels sur le forum (amis, ennemis, famille ...) :
- Ivan Nikolaï
- Amanda Logans la Secrétaire personnelle du Maire
- Andrew Smith
- Arseline de Clervaux : Vampire qu'il a recruté personnellement pour être espionne au service d'Ivan (lire la fiche de la Vampire en question)


Avatar choisi : Josh Duhamel

Pour les Postes Vacants
Exemple de message RP de 20 lignes minimum

Vu avec les Admins

HJ


Prénom : affraid
Sexe : Masculin
Age : 28 ans
Comment avez-vous connu le forum ? Bouche à oreille
Des idées ou suggestions par rapport au forum ? aucune pour le moment... ha si, superbe design
Vos disponibilités pour poster: minimum une fois par semaine (plus ou moins selon mes disponibilités irl)
Les 3 Mots de passe présents dans le règlement: OK By Ivan
Revenir en haut Aller en bas
Derek MacGalan
Bras droit du Maire
Derek MacGalan

Messages : 51
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: Derek Macgalan [Validé - Humain] Dim 31 Jan - 0:19

Fiche terminée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Ivan Nikolaï
Maire de Chicago
Ivan Nikolaï

Messages : 1503
Date d'inscription : 24/10/2009
Age : 35

MessageSujet: Re: Derek Macgalan [Validé - Humain] Dim 31 Jan - 8:47

Mon Bras droit, enfin. Je n'attendais plus que toi mon ami.

Que dire de ta fiche ... Parfaite évidemment. Je n'ai rien à redire mais ça tu le sais déjà.

Pour le fun, Je t'invite à :
- Faire ta demande de logement

Pour le reste tu connais la maison n'est-ce pas ?! Wink

Je te valide de suite.

_________________


¤ Dis moi Invité, oserais-tu semer le trouble dans ma ville ? ¤
Revenir en haut Aller en bas
http://chicago.vampire-legend.com
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Derek Macgalan [Validé - Humain] Dim 31 Jan - 9:13

Bienvenue parmis nous cher collègue, au plaisir de vous croisez entre les murs de la mairie ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Derek Macgalan [Validé - Humain] Dim 31 Jan - 9:43

Bienvenue à toi^^
Revenir en haut Aller en bas
Arseline de Clervaux
Espionne du Maire
Arseline de Clervaux

Messages : 280
Date d'inscription : 21/01/2010

Votre Personnage
Age du personnage: 232 ans

MessageSujet: Re: Derek Macgalan [Validé - Humain] Dim 31 Jan - 10:27

Bienvenue Derek!
Eh, on dirait que la gente masculine a enfin décidée de se montrer!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Derek Macgalan [Validé - Humain] Dim 31 Jan - 13:36

Bienvenue à toi confrère n'humain !!!
Revenir en haut Aller en bas
Katelyn Connoghan
Propriété d'Ivan Nikolaï
Katelyn Connoghan

Messages : 740
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: Derek Macgalan [Validé - Humain] Dim 31 Jan - 14:23

Bienvenue à toi !!! Smile

_________________




~~ La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée ~~
(Platon)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Derek Macgalan [Validé - Humain] Dim 31 Jan - 15:04

Tiens, un copain ! Bienvenue !

Au plaisir d'aller boire un coup ensemble et de de flirter avec les jolies dames, pourquoi pas? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Derek Macgalan [Validé - Humain] Jeu 4 Fév - 1:19

Bienvenu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


MessageSujet: Re: Derek Macgalan [Validé - Humain] Jeu 4 Fév - 18:48

Bienvenu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Derek Macgalan [Validé - Humain]

Revenir en haut Aller en bas

Derek Macgalan [Validé - Humain]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chicago :: Prologue :: 
Vos Personnages & Les Fiches de présentation
 :: Les fiches Validées :: Les Humain(e)s
-